top of page

Stage
"la précision rythmique du clown"

Avec Gabriel Chamé Buendia

du 1ier juillet au 5 juillet 2024

La Vérité versus le Jeu.

Se retrouver avec son Clown à partir de la page blanche, une fois de plus le
découvrir depuis le vide de la création, la nécessité de générer des impulsions physiques, de favoriser l'enthousiasme et la spontanéité. La vulnérabilité crée l'urgence et permet un succès ou un échec, deux faces de la même pièce de la dramaturgie scénique. Mais maintenant, nous serons plus attentifs à la précision rythmique des actions et de leurs variations. Un timing approprié pour susciter l'attention du public. Une bonne occasion de profiter à nouveau du jeu, qui est le langage du Clown. Écriture. En partant du costume et des accessoires du Clown, on explorera ses capacités, réalisant une sorte de prouesse, une action surprenante par sa dextérité, sa technique, son originalité, ou simplement des folies créatives. Ces actions surprennent le public en montrant que le Clown n'est pas aussi idiot qu'il en a l'air. Le Clown, dans sa tradition circassienne et de rue, accomplit des choses apparemment impossibles. En se déplaçant vers un théâtre, cet acte devient poétique et métaphysique. Poésie des actions inutiles où le muscle est la plume. Approfondissement technique : Étude du Langage Clownesque. Objectifs et Obstacles, formule comique. Temps scénique. Contretemps. Ruptures ou cassures. Rythme ou la musique du corps en action.
Action, les pousser à l'extrême. Positif et Croyant, variations d'une action.
Projection, se projeter loin dans ce que nous pressentons mais ne maîtrisons pas.
Écriture, passer de la scène à la table d'écriture dans un aller-retour. Recherche sur ton Clown, ouvrir de nouvelles portes, approfondir les couches de l'oignon.
Solos, Duos et Trios Clownesques.
Clown Tragique, Tragi-comique, Pathétique. Le clown a un besoin Tragique, faire rire, il est tellement extrêmement positif qu'il ne rencontre que des difficultés qui se renforcent. Il ne souffre jamais, ni ne dramatise ses problèmes, au contraire, il garde cette positivité de manière héroïque, suscitant chez le public une empathie ou une douleur, il nous fait rire, il nous fait réfléchir. Un anti-héros, un idiot, un philosophe sans diplôme.


Gabriel Chamé Buendia

Public : 14 participants amateurs et professionnels.

Prix :

350 euros et 10 euros d'adhésion annuelle pour le stage en juillet

Horaire 10h-17H30

Chez la compagnie Carnages 28 rue Claude Drivon à Rive de Gier

inscription par mail cie.carnages@gmail.com

Stage
"la parole poétique du clown"

Avec Elisabeth Granjon (poétesse)

et Amandine Brenier (clownesse)

carnage-2022-022.jpg

Du lundi 19 août au vendredi 23 août 2024,

Avec un rendu public sous forme de "lâcher de clowns" le samedi 31 Août 2024 de 18h à 21h, dans le cadre de "La fête de la rue" organisée par le théâtre de l'Imprimerie et la compagnie Carnages Cie !

« La poésie, c’est être au monde avec intensité »

Main dans la main, poésie et clown s’exaltent et nous entraînent vers des ailleurs intenses. Quand l’esprit du clown s’active, il est en ébullition, et de lui peut s’échapper une forme de poésie. C’est son exploit. Chacun de ses exploits est régi par un rythme et des règles qui lui sont propres. Comment le mot va-t-il sortir ? Pourquoi le clown parle-t-il ?

A travers des improvisations, les participants pourront découvrir l’élocution spécifique à chaque clown. Puis, ils la laisseront se déployer tranquillement à la fois sur scène mais aussi avec un travail d’écriture à la table. Les intervenantes aborderont le lien entre l’auteur et le clown: comment passer du plateau à la table pour écrire ?

Mettre en mots ses émotions et les offrir à son clown. Trouver le rythme poétique de son clown et lui construire un nid de mots... Quel que soit l’ordre des choses, poésie et clown ou clown et poésie, la rencontre sera effervescente et portera sur l’essentiel.

Public : 12 participants amateurs et professionnels.

Prix : semaine : 350 euros et 10 euros d'adhésion annuelle

Horaires : 10h à 17h30

Durée : 20 heures

carnage-2022-006.jpg
DSC03564_edited.jpg

Quelques retours des stagiaires 

" Merci pour ce magnifique stage intense, fort, merveilleux, ludique, respirant, inspirant, écrivant, élastique, fantastique, poétique, humain. Merci pour l'accompagnement, pour le cadre bienveillant et voyageant et pour ce chemin clownesque kiffant ! Vivement le prochain stage ! "

" J'ai adoré cette seconde participation au stage Clown et poésie. J'ai pris beaucoup de plaisir à jouer, je me suis sentie libre d'explorer sous votre regarde bienveillant. Merci pour la qualité de votre accompagnement. J'aime beaucoup la progression entre les moments d'écriture et ceux d'improvisation. "

" Merci pour cet accompagnement artistique juste, entre mise au défi et douceur. Merci pour l'ajustement à qui nous sommes. Ces deux jours ont émoustillé ma créativité et ma confiance. Pour le cadre sécurisant, les propositions stimulantes, les retours soutenants et pour les rires sincères, encore merci ! "

" Une énergie artistico-poetico-clownesque est venue inonder mon lundi matin grisâtre ! L'inspiration et l'aspiration dans un week-end intense, exigeant et où l'on veille au bien m'ont galvanisé. Merci pour ce voyage guidé et néanmoins libre. Merci à nos guides touristiques qui ne font que montrer le chemin sans jamais l'imposer, en assumant de jouer avec les contraintes juste pour que l'on se sente un peu plus libres. Le chemin continue, il sera long mais sûrement passionnant, j'espère bien pouvoir de nouveau embarquer à vos côtés."

Atelier "La voix de l'écrit"

Avec Nestor Kéa (musicien)
et Philippe Castellano (comédien)

Le 6 avril 2023

de 14H à 18H

L’idée est de démontrer l’importance de la musique et les nuances qu’elle peut apporter à un texte, à une interprétation... Les participants travailleront avec des textes de leur propre production et passeront tour à tour derrière le micro pour expérimenter la « lecture spectacle » en étant sonorisés et accompagnés par un musicien en direct.

L’approche du live sera dirigée par le comédien, pour permettre de ressentir l’écoute entre musicien et comédien, et éprouver la résonance entre les mots et les notes.

Public : 8 participants intergénérationnels par atelier.

Gratuit sous inscription

à cie.carnages@gmail.com

Attention il fauta voir vu le spectacle "Une crise", réservation possible pour le 5 avril à la salle Jean Dasté à Rive de Gier

bottom of page